↑ Revenir à Édition 2016

Guide de mobilisation 2016

Cette année encore, libérons, ne serait-ce que le temps d’une journée, la planète de la publicité ! Après la première journée de mondialisation des luttes contre la publicité le 25 mars 2015, lancée avec l’Appel de Tunis par des centaines d’activistes des 5 continents au Forum Social Mondial, l’association française Résistance à l’Agression Publicitaire se met au service de ses alliés et des militants du monde pour poursuivre et accroitre la dynamique. Lisez l’Appel du 25 mars 2016 et rejoignez la mobilisation.

La publicité est partout ! Mobilisons nous partout où elle se trouve. Localement, individuellement, collectivement, en pointant les publicités qui vous énervent, ainsi qu’avec des actions directes, non violentes. Rejoignez-nous sur le site de campagne journee.contrelapub.org et ensemble, le 25 mars prochain, montrons au monde notre mobilisation commune !

Objectif général

Organisation d’actions de lutte contre la publicité dans un grand nombre de pays, et mise en visibilité d’un mouvement international

En bref : une mobilisation à 2 dimensions

Afin de montrer les forces du mouvement de lutte contre l’agression publicitaire, les citoyens sont invités à mettre en œuvre des actions directes sur les publicités, ou à organiser des débats sur le sujet, selon les priorités et les méthodes déterminées au niveau local. La créativité est notre force !

Afin de pouvoir mettre en visibilité la mobilisation dans les médias classiques, digitaux et alternatifs, intégrez l’identité visuelle de la campagne mondiale à votre action et envoyez nous vos photos : vous les retrouverez sur le site de campagne avec toutes les autres !

Concrètement, suivez les 5 étapes ci dessous !

1. La pub, ça m’énerve !!

Militants, sympathisants : en mars, n’évitez plus les assauts de la publicité sur vos esprits : au contraire regardez- les de front, déconstruisez-les… et identifiez la pub qui vous énerve le plus !

2. Jouons collectif ! Le 25 mars, je me rends visible !

  • Notre identité commune d’ici le jour du 25 mars : produire un visuel (format A3 ou A4) intégrant le slogan et le logo de la campagne, tous deux disponibles au téléchargement sur le site.
  • Y écrire les raisons de votre engagement : la phrase qui dépote ! Intégrer au visuel la phrase de votre choix : pourquoi luttez-vous contre l’oppression publicitaire ? Que voulez-vous dire aux citoyens du monde pour qu’ils rejoignent la mobilisation ?
  • 1-2-3 : Pendant la photo : grimacez ! En tenant le visuel de manière bien visible pour le photographe, prendre une photo à côté de la publicité qui vous énerve, en montrant bien votre contrariété : pouce pointé vers le bas (« j’aime pas »), en grimaçant, etc. Les militants qui auront mis en œuvre des actions plus engagées (détournements, recouvrements, débats etc..) sont bien évidemment invités à immortaliser la scène en intégrant l’identité de campagne, mais cette fois… en souriant !!

Selon votre choix, rendez votre face visible ou bien cachez-la.

  • Ce n’est pas fini : envoyez-nous la photo ! Si possible le 24 mars à 23h59 au plus tard, envoyer la/les photos à l’adresse suivante mondialisons@antipub.org en indiquant date et heure, ville et l’adresse de l’action.

3. Je veux aller plus loin !! Passes à l’action le 25 mars 2016

Certains d’entre vous sont aussi prêts à aller plus loin ? Nous avons besoin de votre énergie : le 25 mars 2016, organisez des actions directes non violentes de lutte contre la pub : éclatez-vous, soyez créatifs ! A titre d’information, voici des modes d’actions non violents déjà éprouvés par de nombreux militants :

  • Recouvrement

Produisez des affiches et recouvrez des affiches publicitaires avec vos propres contenus. Retrouvez des outils pour cette action ici.

  • Détournement

Les panneaux publicitaires des abri-voyageurs et métro s’ouvrent facilement avec un outil simple : remplacez la publicité marchande qu’ils contiennent par les affiches que vous aurez élaboré. Retrouvez un guide pratique ici (en anglais, bientôt en français) et une vidéo de l’action franco-britannique de détournement mise en place durant la COP 21 à Paris ici

  • Barbouillage au blanc d’Espagne

Repeignez les panneaux publicitaires avec du « blanc d’Espagne » soit en écrivant un message simple, soit en repeignant intégralement le panneau afin que la publicité ne soit plus visible. Ce produit s’enlève à l’eau, cette action est faiblement répréhensible. Retrouvez des outils pour cette action ici

  • Évènement public de rue (humoristique, artistique)

Organisez une mobilisation éclair dans un endroit fréquenté de l’espace public : faites appel à l’humour ou à l’art pour sensibiliser les passants qui ne manqueront pas de venir à votre rencontre. Retrouvez des outils et des exemples pour ces actions ici

  • Évènement public de fond : conférence-débats

L’intérêt d’un sujet de société comme la publicité est que tout le monde a une opinion (souvent critique) dessus : organisez un café-débat entre les citoyens sur le sujet du fonctionnement et des effets psycho-socio-politiques de la publicité. Le secrétariat de campagne peut vous accompagner pour l’apport de contenu et la démarche pédagogique.

4. Nous sommes à votre disposition !

Sur le site de campagne, vous trouverez les outils pour faciliter votre mobilisation si besoin.

  • Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur le site de la campagne journee.contrelapub.org et retrouvez les autres citoyens qui, près de chez vous, ont aussi des idées ! Vous pouvez rendre vos inscriptions publiques (et donc visibles par d’autres) ou non, selon votre choix.
  • Téléchargez des visuels et contenus prêts à l’impression, pour votre photo avec la pub qui énerve. Des visuels avec le slogan dans toutes les langues, de même qu’une variété de données critiques sur le système publicitaire sont disponibles sur le site et prêts à l’emploi.
  • Pour aller plus loin : sur le site de campagne, vous trouverez également de nombreux outils pour perfectionner votre mobilisation : modèle de communiqué de la presse locale ici, modèle de lettre de plaidoyer à envoyer à vos élus locaux, vidéos et photos d’actions locales etc.

 

5. Finalement !

L’ensemble des matériaux envoyés par les sympathisants et militants de par le monde seront mis en ligne sur le site de campagne, et les actions locales notifiées sur la cartographie du site. Le secrétariat de campagne communiquera vers les médias le 25 mars matin, et après avoir demandé votre autorisation, les photos et actions les plus créatives pourront être reprises.

Pour toute information, veuillez contacter : mondialisons@antipub.org

Pour toutes les infos et tous les guides allez sur journee.contrelapub.org